L'esprit Gabie

 L'histoire de Gabie  

 

L'aventure Gabie a débutée en février 2019, à  Saint Jean de Luz, au Pays basque. Après avoir vécu à Paris, je suis revenue dans ma famille au  Pays Basque, et j’ai  emménagé chez mon amatxi (ma grand-mère en basque) à Ciboure, avec l’objectif d’apprendre  la couture, en travaillant avec plusieurs couturières sur Saint-Jean-de-Luz et de Biarritz tout en continuant à développer mes connaissances de l’artisanat régional. Une fois ces connaissances en poche, j’ai pu créer mon entreprise de maroquinerie.  

 

Aujourd’hui, l’association des différents matériaux est la marque de fabrique de Gabie. La maniabilité et la fantaisie des textiles combinées à la robustesse et la noblesse du cuir, m’ont amené à créer des sacs et accessoires uniques dans leur style. De mon amour de l’artisanat, des couleurs et des belles matières, s’est aussi imposé le choix de la fabrication locale. Que cela soit pour minimiser l’impact environnemental de la marque ou pour collaborer avec des artisans basques de talent. J’ai donc établi des partenariats avec des maisons de textile et cuir réputées. `

  

Passionnée des belles pièces révoltée par la pollution et le gâchis de matière qu’engendre l’industrie de la mode, je favorise également l’upcycling  quand cela est possible. 

 Enfin, Gabie est une histoire de rencontres. La marque a pu évoluer grâce à ceux qui ont cru en ce projet et qui m’ont soutenue. Un immense merci à ceux qui se reconnaîtront ainsi qu’à ceux qui prendront bientôt part à cette aventure !

Agathe Ningres, fondatrice de Gabie

 

L'amour de la maroquinerie Française et artisanale  

Gabie est 100% fabriquée en France ! 

 

Notre exigence sur l'origine de nos matériaux ainsi que sur la conception et la production de nos créations nous permet d’obtenir une maroquinerie résolument haut de gamme. Comment faisons-nous ?

Première étape : Tous nos produits sont d’abord imaginés, dessinés puis prototypés une première fois par Agathe dans sa boutique et atelier de Saint-Jean-de-Luz. Honnêtement, c’est la partie qu’elle préfère  !

Deuxième étape : Agathe travaille en partenariat avec des belles maisons traditionnelles de textile et de cuir pour sélectionner les produits les plus qualitatifs et les plus beaux qu’elle puisse trouver ! 

Troisième étape : une fois les premiers prototypes validés, les secondes pièces sont réalisés au sein d’un atelier artisanal de cuir du Sud-Ouest de la France. Le savoir-faire des maroquiniers de cet atelier nous assure un traitement  incomparable de nos matériaux mais aussi un rendu remarquable en sortie de production. Bref, nous en sommes ravi.es et on espère que vous aussi !

Nos inspirations 

 

 “Gaby, j’t’ai déjà dit qu’t’es bien plus belle que Mauricette

Qu’est belle comme un pétard qu’attend plus qu’une allumetteÇa fait craquer, au feu, les pompiers ”

Vous l’avez deviné “Gabie” nous a été inspiré par la chanson éponyme d’Alain Bashung : “Gaby oh! Gaby”. Si l’orthographe est différente, nous nous inspirons de la créativité et de la spontanéité de cette chanson des années 1980 !   

 

 Le fauvisme et ses couleurs 

Minute culture ! Initié par Henri Matisse et André Derain et basé sur l’utilisation d’aplats de couleurs pures, le fauvisme fut un mouvement artistique au début du 20ème siècle. Les couleurs utilisées par les peintres de l’époque sont vives et très peu mélangées. Les peintures s’éloignent de la réalité en expérimentant de nouvelles couleurs pour les objets : les arbres peuvent être bleus, les visages verts… Les formes sont également simplifiées. La nature et les paysages du sud de la France fascine les artistes fauvistes pour leur luminosité ! Toutes ces notions (et surtout les couleurs !) d’un mouvement de peinture qui n’a duré qu’une dizaine d’années inspirent nos créations. 

 

Toutes les formes que peut prendre la féminité 

La féminité ne peut se réduire à des escarpins, du vernis et à un clignement de cils. Des mots, un trait de caractère, une musique, un style… La féminité nous entoure et nous inspire. Elle est infinie : il y autant de femmes que de féminité. Voyez-la où vous voulez ! Elle est abstraite, intuitive, ressentie… Un vaste espace ouvert à l’imaginaire. Pour Gabie, cet espace est celui de la création  et de l’inspiration. 

 

La dolce vita ! 

 

A mi-chemin entre l’italie et la californie se trouve…    Le Pays Basque ! Sans rire, on aime la douceur de vivrel’authenticité et chiller sous les palmiers. Si la mode se doit d’être consciente, nous la voyons aussi légère. Nous n’avons pas pour vocation de changer le monde mais plutôt d’être source d’inspiration et de plaisir pour colorer, styliser et faciliter votre quotidien. Nous aimons imaginer nos client.es à la terrasse d’un café avec leurs ami.e.s, en train de rêver à leurs prochains projets, de planifier  une escapade à la montagne ou encore de rire en partageant les détails de leur quotidien.